compétences service achats

Au sein du service Achats, le développement des compétences est incontournable pour permettre aux collaborateurs de bien gérer leurs missions.

L’acquisition et le développement des ‘skills’ nécessaires à la fonction d’acheteur est un facteur clé de succès d’un service Achats.

Il faut évidemment identifier les compétences nécessaires pour permettre leur acquisition, et proposer aux collaborateurs des évolutions de carrière permettant le déploiement de leurs talents.

Les 9 compétences clés d’un acheteur

Compétences clés Descriptif
1. Leadership & Management Ecoute, influence, gestion de conflits, délégation, motivation, organisation
2. Process & Projet Persuasion, langues, créativité, gestion de projet, gestion des risques, conformité réglementaire, adaptabilité culturelle
3. Expertise Clients Compréhension des objectifs – des processus – des contraintes, capacité à élaborer un cahier des charges
4. Expertise Marché Acquisition rapide de nouvelles technologies ou standards, benchmark, réseau, connaissance des acteurs avec forces et faiblesses
5. Expertise Technique Dépendante du secteur et des produits
6. Analyse Structure de coûts, utilisation BDD internes et externes, portefeuille achats, utilisation outils IT (ERP, bureautique, internet)
7. Négociation Préparation, comportement, analyse SWOT, tactique, stratégie, persuasion
8. Expertise appel d’offre Maîtrise mode opératoire, outils e-RFx, influence, juridique, finance
9. SRM et Category Management Politique Achats, gestion temps et priorités, tableau de bord et indicateurs, TCO, résolution de conflits, motivation, créativité

Le modèle 70 : 20 : 10 de développement des compétences

Ce modèle trouve son origine au milieu des années 90 dans les travaux de Morgan McCall, Robert Eichinger et Michael Lombardo du Centre for Creative Leardership en Caroline du Nord.

Un livre publié par Eichinger et Lombardo en 1996 pose les bases du modèle de la manière suivante :

Les managers qui réussissent attribuent l’acquisition de leurs compétences à :

• 70 % des missions difficiles et des challenges professionnels

• 20 % leur entourage professionnel, principalement leur supérieur

• 10 % la formation traditionnelle et leurs lectures

De manière régulière, tous les ans ou tous les deux ans, un point est effectué avec le directeur/responsable du service Achats, afin de déterminer conjointement un plan de développement, qui met en adéquation les compétences à développer (par exemple : négocier à l’international, ou développer son leadership …), les étapes nécessaires, les missions qui permettront de mettre en œuvre cette compétence (avec les indicateurs de réussite), et les formations si nécessaire.

Le plan de carrière

Après quelques années à un même poste, il est judicieux de « pousser » un acheteur vers d’autres postes en interne, ou a minima vers d’autres missions.

Ces évolutions de carrière sont importantes pour permettre un renouvellement des relations avec les fournisseurs, ce qui peut impulser de nouvelles dynamiques. Les outils et la technicité du métier évoluant très rapidement, il est important de pouvoir renouveler les ressources et les compétences disponibles.

© Reducio (avec la participation de Qwesta) – Lien vers la plateforme Qwesta

Reducio vous propose de prendre quelques minutes pour évaluer GRATUITEMENT la qualité de l’organisation des achats dans votre entreprise : accéder au diagnostic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *